ZONA

Le zona est une éruption douloureuse le long d’un groupe de nerfs. N’importe quel groupe de nerfs peut être touché, le visage, le dos et le thorax, l’abdomen, les bras ou les jambes. L’éruption ne touche toujours qu’une seule moitié du corps. La douleur précède l’éruption de plusieurs jours, elle est souvent de type brûlure, picotement, profonde, lancinante. L’intensité peut varier de légère à sévère.

C’est le virus de la varicelle qui en est responsable. Après avoir eu la varicelle enfant, le virus demeure latent dans nos ganglions vertébraux. Notre système immunitaire sert de vigile et empêche donc le virus de se manifester.

Comment se fait-il qu’un jour le virus sort de ce ganglion et suit le trajet d’un groupe de nerfs, provoquant des boutons douloureux ? L’affaiblissement du système immunitaire en est responsable. Plusieurs causes peuvent ici intervenir, mais la première et la plus fréquente est sans contredit le stress chronique. En période de stress, le système immunitaire choisit ses batailles et souvent va laisser tomber sa garde face au virus latent de la varicelle. Dans mon expérience, tous mes patients atteints du zona ont vécu un grand stress ou de fortes émotions au cours des jours/semaines qui ont précédé l’éruption.

Il est recommandé de débuter une médication antivirale dans les 48 à 72 h suivant le début de l’éruption afin d’éviter des douleurs chroniques (névralgie) dans le territoire touché par l’éruption. Des analgésiques sont également souvent nécessaires pour soulager la douleur.

Suivez nous sur les réseaux sociaux

VOS COMMENTAIRES SONT LES BIENVENUS :

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *