Pelleter la neige en minimisant les risques de blessures

Pelleter la neige en minimisant les risques de blessures

L’hiver est arrivé… la neige aussi!

Quel plaisir de voir tomber toute cette belle neige diront les amateurs de sport d’hiver et les enfants!

Pour certains, l’hiver signifie peut-être des corvées de neige.
Voici quelques précautions à prendre pour éviter les blessures.

  1. Bien se préparer :

a. S’échauffer quelques minutes avant de commencer pour activer la circulation sanguine.
Faire des mouvements doux des articulations, marcher 3-5 minutes.
*Il est important de ne pas s’étirer pour ne pas fragiliser les articulations.

b. Assurez-vous de bien vous hydrater. On oublie parfois de boire de l’eau lorsqu’il fait froid.

c. S’habiller adéquatement pour être au chaud sans excès. Privilégier les couches.

2. Pousser la neige avec une gratte est priorisé et beaucoup plus facile lorsque c’est possible.

 

Voici certaines suggestions si vous devez pelleter, soulever la neige.

3. Choix de la pelle

a. Choisissez une pelle légère et pas trop grosse. Vous ne serez donc pas tenté de soulever de trop lourdes charges.

4- Technique :

a. Plier les genoux au lieu de se pencher le dos. Ce sont vos jambes qui soulèveront le poids et non votre dos.
b. Assurez-vous de respirer adéquatement, en continu. Bloquer la respiration lors de l’effort augmente la pression sur vos disques vertébraux.
c. Déplacez les jambes pour diriger la neige pour éviter une torsion du dos.
d. Adoptez un rythme qui vous convient. Évitez un essoufflement excessif.

5- Faire des pauses à l’occasion pour admirer le paysage et respirer le bon air 😊, vous aurez peut-être l’impression de faire une activité physique et non une corvée… et ressentir votre niveau de fatigue pour arrêter avant de vous blesser.

6- Fractionner la tâche si c’est possible.

7- Faites un peu d’étirement par la suite.

8- Si vous ressentez de la douleur lorsque vous avez terminé, n’hésitez pas à appliquer de la glace sur la région affectée, 12 à 15 minutes.

9- Il est possible de ressentir un peu de courbatures le lendemain, certains muscles se réveillent. Celles-ci devraient s’atténuer rapidement.

Mettre en pratique ces simples conseils pourrait vous éviter beaucoup de soucis.

Passez un très bel hiver!

Guylaine Richard pht, FCAMPT, LJLCP

Suivez nous sur les réseaux sociaux

2 commentaires

VOS COMMENTAIRES SONT LES BIENVENUS :

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *