Archives for mai 2019

ALLERGIES OU INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES ? Le test du pouls du Dr Arthur Coca

ALLERGIES OU INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES ?
Le test du pouls du Dr Arthur Coca

Ce test, basé sur le contrôle du pouls, mis au point par le Docteur Arthur Coca, permet, de façon simple et empirique, de détecter soi-même ses propres éventuelles allergies ou intolérances alimentaires.

Le principe du test est basé sur la constatation du fait qu’en dehors d’une émotion forte ou d’un effort, le pouls de l’être humain, avec quand même un certain « champ de variation » (voir plus bas), demeure relativement stable. Toutefois, dès lors où, par intolérance ou allergie, il absorbe un aliment qui ne lui convient pas, alors son pouls accélère.

En évitant les aliments qui provoquent une accélération du pouls, il est possible d’aider à diminuer la réponse allergique du corps, et ainsi améliorer l’état de santé général de la personne considérée.

Des scientifiques identifient deux bactéries du microbiote intestinal liées à la santé mentale

8 MAI 2019 | Cristina Sáez
News Watch FR
Tagged: anxiété axe intestin-cerveau Bactéries intestinales Depression Microbiote intestinal santé mentale
La dysbiose du microbiote intestinal a déjà été associée à un large éventail de maladies humaines, de la maladie de Crohn à l’asthme, en passant par l’obésité ou même le diabète de type 2, sans oublier la santé mentale et le comportement. Des recherches ont révélé par le passé l’existence d’une connexion entre intestin et cerveau. Cependant, ces études n’ayant été réalisées qu’avec des modèles animaux, ces résultats trouvés chez la souris pourraient-ils être aussi démontrés chez l’Homme ? Sont-ils extrapolables ?

Les hormones du bonheur !

Les hormones du bonheur !

Le bonheur, qui ne veut pas atteindre cet état de façon permanente ou au moins en partie? C’est bien un état d’être, ce n’est pas quelque chose d’extérieur à nous! Nous avons toutes et tous la possibilité de le créer à partir de nous. Pourtant, il arrive pour un ensemble de circonstances personnelles à chacun, que le bonheur soit plus difficile à créer à partir de notre intérieur.

Le mouvement ferait-il partie du bonheur ?

Le mouvement ferait-il partie du bonheur ?

Le bonheur est dans les petites choses de la vie, de la nature qui s’éveille, de la végétation qui renaît au printemps!

On a le goût de sortir s’amuser dehors, préparer le terrain, transplanter les semis.
Comme pour pelleter l’hiver, débutez en vous réchauffant quelques minutes avant de commencer pour activer votre circulation sanguine.

Faites des mouvements doux des articulations.
*Il est important de ne pas s’étirer pour ne pas fragiliser les articulations.